Galerie

Omar Victor Diop la pépite de Paris Photo

Make It Now - Le blogzine qui inspire !

Cette année la célèbre foire internationale Paris Photo, qui souffle ses 20 bougies, ouvre de nouveau ses portes dès demain – jusqu’au 13 novembre.

Pour l’occasion la directrice Florence Bourgeois et le directeur artistique Christoph Wiesner ont vu les choses en grand. Le salon attend 60 000 visiteurs pour découvrir 153 galeries, dans la nef du Grand Palais et dans le Salon d’Honneur PRISMES, 30 éditeurs internationaux et les expositions de 5 partenaires officiels.

akaa

Face à cette vingtième édition, Also Known As Africa ouvre le dialogue au Carreau du Temple dès vendredi.

« Akaa » sera la première foire d’art en France entièrement dédiée au continent africain.  Une belle vitrine pour découvrir 30 galeries et 123 artistes nommée, dont une vingtaine de photographes, tous plus talentueux les uns que les autres.

Un coup de projecteur sur les créations d’artistes africains, souvent engagés (et aujourd’hui plus que jamais !), qui…

Voir l’article original 776 mots de plus

Galerie

Lina Iris Viktor et le pouvoir cosmique de l’Or

ORIGINΛL - Arts & Culture

J’ai découvert Lina Iris Viktor sur Instagram pour ses belles créations brillantes exploitant notamment l’or comme matière. C’est une artiste que l’on peut qualifier de complète sur le plan de la création visuelle. En effet, elle touche à la fois à la peinture, la sculpture, la photographie et aux arts vivants. Née à Londres, de parents libériens, c’est désormais entre New-York et Genève qu’elle partage son temps. Avec un concept très typique et des touches reconnaissables exploitant des formes géométriques et une prédominance des couleurs bleu, or, noir et blanc. J’aime beaucoup son travail. Je suis tombée sur un article écrit ce 11 mai 2016 par Priscilla Frank, une chroniqueuse Arts de The Huffington Post que j’ai décidé de vous traduire car il décrit parfaitement le travail et la vision de Lina Iris Viktor. Je vous souhaite une bonne découverte.

THE BODY BLACK. IRON, GOLD, ETHER. (SERIES IN PROGRESS) 2015-6 THE BODY BLACK. IRON, GOLD, ETHER. (SERIES IN PROGRESS) 2015-6

Voir l’article original 1 160 mots de plus

Rédaction commerciale et Rédaction Web : 19 conseils

Si vous faites une recherche sur Google, vous trouverez de nombreux articles sur la rédaction web. Un peu moins sur l’écriture publicitaire ou commerciale. Mais ce qu’on a tendance à oublier, c’est que le contenu d’un site web doit tout autant convaincre qu’être optimisé pour le web. Vous écrivez d’abord à des « clients » ou des « utilisateurs », ensuite pour les moteurs. Alors, difficile de concilier les 2 objectifs ? Pas si sûr. Voici 19 conseils pour rédiger un texte commercial ET optimisé pour le web.

Sourced through Scoop.it from: www.concepteur-redacteur-blog.com

See on Scoop.itVeille, rédaction web, référencement

EXPOSITION Les rythmes africains dans l’art

« All Of Us Have A Sense of Rhythm » est une exposition collective présentée par la David Roberts Art Foundation à Londres, qui explore l’intégration des rythmiques africaines dans les différentes formes d’art contemporain à travers le XXIe siècle. Elle se fonde sur les recherches de la curatrice franco-camerounaise Christine Eyene, qui s’intéresse à l’héritage rythmique de l’Afrique dans la musique, la poésie, la danse, la sculpture, l’installation, la photographie et le cinéma.

 

En partant de la danse camerounaise Bikutsi – dont on retrouve des éléments dans la danse hip-hop –, les recherches de Christine Eyene mettent en lumière l’intégration des rythmes africains dans les pratiques artistiques de la diaspora. Puisant dans les mouvements culturels comme la Négritude et la Renaissance de Harlem, l’exposition s’appuie sur l’essai publié par le père fondateur de la Négritude Léopold S. Senghor en 1939 sous le titre « Ce que l’homme noir apporte », et son idée que  « le rythme est au centre du système de pensée et d’expérience de l’Afrique, influençant la production culturelle du continent et de la diaspora. »

 

Avec des œuvres de Em’kal Eyongakpa, Younes Baba Ali, Evan Ifekoya, Larry Achiampong, Zak Ové,  Julien Bayle, John Cage, Ayoka Chenzira, Jon Hopkins, Langston Hughes, Michel Paysant, Anna Raimondo, Robin Rhode, David Shrigley et William Titley.

 

> Extraits traduits à partir de « A New Exhibition In London Is Tracing African Rhythms In Art », retrouvez l’article original en intégralité sur okayafrica.com en cliquant sur le titre ou sur http://lc.cx/ZTXy

 

Sourced through Scoop.it from: www.okayafrica.com

See on Scoop.itVeille, rédaction web, référencement

Eventifier. Outil de curation pour vos événementiels

Eventifier est un outil de curation qui permet d’agréger et de mettre en scène les échos générés par un évènement sur les réseaux sociaux.

Eventifier est une plateforme particulièrement dédiée aux organisateurs de congrès, de salons, de festivals ou de conférences. Il a été pensé pour récupérer, montrer et mesurer le retentissement d’un événement sur le web social.

L’outil va servir également à animer en direct une manifestation en montrant les interactions en direct sur les réseaux sociaux. Eventifier est assez simple à mettre en place. Une fois inscrit sur la plateforme vous pourrez créer votre premier événement. Un titre, une description, un lieu, une liste de hashtags utiles permettent de donner le cadre

Sourced through Scoop.it from: outilsveille.com

See on Scoop.itVeille, rédaction web, référencement